Recommandations pour la révision

La capacité au vol de votre voile doit être vérifiée comme suit :

La fréquence des révisions est spécifiée dans le manuel de chaque voile.


1. Suspentes

Dimensions

La longueur des suspentes est cruciale car c'est ce qui contrôle la forme de la voile.
La longueur de contrôle des suspentes est définie comme la distance de l'intrados de la voile jusqu'à l'arête interne des maillons connectant les suspentes aux élévateurs. Elle doit être mesurée en appliquant aux suspentes une tension de 5 kg.
La longueur de contrôle des suspentes doit correspondre au tableau de longueur de suspentes de référence avec une marge de tolérance de + ou - 10mm. Ces tableaux de référence se trouvent dans le manuel de chaque voile. Un décalage de +/-50mm est toléré.

En ce qui concerne la longueur totale des suspentes, il faut inclure la longueur des élévateurs. La mesure de chaque branche d'élévateur sous une pression de 5 kg doit correspondre à la longueur spécifiée dans le manuel avec une tolérance de +/-5 mm.


Résistance

La résistance des suspentes doit être mesurée en augmentant progressivement la tension appliquée à une seule suspente, démontée,jusqu'à la rupture.

Les valeurs minimales acceptées sont définies comme suit:

Le même calcul s'applique pour les suspentes intermédiaires et hautes. La valeur minimale pour les suspentes hautes est 30 kg.


2. Voile

Résistance du tissu

La résistance du tissu est mesurée avec un Bettsometer calibré. La mesure doit être faite au milieu du panneau, proche du centre, sur l'extrados. Avec une tension de 600g, la déchirure ne doit pas excéder 5mm, ou casser une couture.


Porosité

La porosité doit être mesurée avec un porosimètre calibré. Elle doit être mesurée en au moins 3 endroits sur l'extrados, à environ 20-30 cm du bord d'attaque, au centre du panneau.
La valeur minimale acceptée est 10 secondes. Au-dessous, il faut effectuer un vol test avec la voile pour vérification.


3. Inspection visuelle des différentes pièces

Les différents composants de la voile doivent être vérifiés visuellement : les panneaux, les nervures, la structure diagonale et les renforts, les joncs en plastique, les suspentes, les élévateurs, les coutures...
Toute pièce abîmée doit être réparée ou remplacée en suivant les instructions du fabricant, et reportée dans le carnet d'entretien

Copyright © 2014 Bruce Goldsmith Design
Site Internet Parapente FLYBGD par Experta Evolution